EUTM Mali | EUTM Mali apporte son soutien aux vidéos du ‘Droit International Humanitaire’Le Centre opérationnel interarmées (COIA) est inauguré
Le Centre opérationnel interarmées (COIA) est inauguré
EUTM, Mali, COIA, EUTMali, European Union, MaAF, Sahel
19362
post-template-default,single,single-post,postid-19362,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Le Centre opérationnel interarmées (COIA) est inauguré

Le Centre Opérationnel Interarmées (COIA) est inauguré officiellement par le Chef d’Etat-Major Général des Armées, le général de brigade Bemba Moussa Keita en présence du Mission Force Commander de l’EUTM Mali, le général de brigade Bart Laurent.

Ce COIA permettra au commandement central des Armées maliennes de mieux coordonner et conduire ses activités et opérations en temps réel avec toutes les Régions Militaires et Zones de Défense.

Un COIA existe aussi à Sévaré et joue un rôle décisif dans la lutte antiterroriste, entre autre de la force conjointe du G5 Sahel. Le COIA équivaut au centre nerveux d’une opération.

La première opération conjointe de la Force Conjointe du G5 Sahel, l’opération Hawbi, a révélé l’importance d’un relais pour le poste de commandement de Sévaré au niveau de chacun des Etats membres. En effet, vu que la plupart des opérations se déroule au Mali, il est important que les différentes autorités et l’administration maliennes soient immédiatement joignables, organisées et réactives. L’autorisation de survol, de passage sur le territoire et la réquisition de moyens sont coordonnés dans ce centre.

Suite à la demande et au besoin des maliens l’EUTM Mali a organisé la mise en place d’un véritable COIA à Bamako.

En parallèle, la Défense belge assure en bilatéral la formation des futurs opérateurs maliens du COIA. Dans ce cadre une première mission belge a déjà eu lieu à Bamako. Avec ce projet qui a couté moins de cent mille Euros, la Belgique a révolutionné l’armée malienne.