EUTM Mali | UN REDÉPLOIEMENT ESPÉRÉ
25392
post-template-default,single,single-post,postid-25392,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

UN REDÉPLOIEMENT ESPÉRÉ

UN REDÉPLOIEMENT ESPÉRÉ

Dans le contexte lié au COVID-19 au Mali, l’EUTM Mali a adopté des mesures préventives, en accord avec les autorités Maliennes et les directives de l’Organisation Mondiale de la Santé. Ainsi, l’EUTM Mali a temporairement suspendu la majorité des activités de formation depuis le 3 avril 2020 et a réduit de manière significative les effectifs, en préservant les capacités essentielles au niveau de la protection des forces, du soutien des services et de la structure de commandement et de contrôle. Malgré cette réduction temporaire, le personnel qui est resté en place a été actif dans le maintien d’un déploiement sécurisé et dans la fourniture d’un soutien (dans certains cas, la poursuite de la formation à distance) et de conseils aux pays hôtes. 

Pendant la période dite d”hibernation”, la mission a travaillé avec cinquante pour cent du personnel. La mission a été contrainte d’adapter son mode de fonctionnement aux restrictions liées à la crise du COVID-19. Aujourd’hui, certains indicateurs de rétablissement se sont suffisamment améliorés pour permettre le début d’un redéploiement du personnel. C’est pourquoi le Directeur Général de la Military Planning and Conduct Capability (MPCC) a décidé le 23 juillet que le redéploiement du personnel serait déclenché. La phase de pré-restauration vient de commencer. Après avoir donné les préavis nécessaires aux pays contributeurs, l’arrivée du personnel commencera à la fin du mois d’août. Cela permettra à la mission d’atteindre son niveau d’effectifs d’avant le COVID, soit jusqu’à sept cents personnes à la fin du mois de septembre. Les différentes vagues de restauration seront programmées avec des priorités, c’est-à-dire que les éléments assurant les activités à mener rapidement seront les premiers à revenir sur le site.