EUTM Mali | UN NOUVEAU COMMANDANT
25055
post-template-default,single,single-post,postid-25055,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

UN NOUVEAU COMMANDANT

UN NOUVEAU COMMANDANT

La cérémonie de passation de commandement de l’EUTM Mali a eu lieu le 12 juin 2020 au siège de l’EUTM Mali à Bamako. La cérémonie officielle de passation de commandement a eu lieu en présence du chef d’état-major particulier de la présidence, le Général de Division Oumar Dao, de l’Ambassadeur de l’Union Européenne (UE) au Mali, Son Excellence Monsieur Bart Ouvry, du Chef d’État-Major Général des Armées adjoint, le Général de Brigade Abdrahamane Baby, ainsi que de diverses entités civiles et militaires. Les Chefs des forces de la MINUSMA et de BARKHANE, la mission d’EUCAP Sahel Mali, ainsi qu’une partie des corps diplomatiques européen et africain accrédités à Bamako ont également assisté à la cérémonie.

La cérémonie a débuté par un hommage aux morts et a également inclus les discours du Général de Brigade João Boga Ribeiro et de l’Ambassadeur de l’UE, ainsi que la remise de la médaille « Common Security and Defence Policy Service Medal for Extraordinary Meritorious Service » au Général de Brigade João Boga Ribeiro.

Dans son discours, le nouveau EUTM Mali Mission Force Commander, le Général de Brigade František Ridzák, a remercié tous les participants d’être venus à ce moment solennel et a énoncé deux concepts principaux : la « synchronisation » comme mot clé pour le succès de l’EUTM Mali et « nous sommes ensemble », ce qui devrait se traduire par la synchronisation des efforts des membres de l’EUTM Mali. Il a terminé en disant que c’est un réel privilège pour lui et pour la République Tchèque de commander cette Mission prestigieuse.

Le transfert de l’autorité portugaise à l’autorité tchèque et la passation de commandement de l’EUTM Mali, a été effectué avec la remise du fanion de l’EUTM Mali par le Général de Brigade João Boga Ribeiro au Général de Brigade František Ridzák.