EUTM Mali | Passation de commandement à la Mission européenne de formation au Mali
27391
post-template-default,single,single-post,postid-27391,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Passation de commandement à la Mission européenne de formation au Mali

Passation de commandement à la Mission européenne de formation au Mali

Mardi 21 juin 2022 se déroulait la cérémonie de passation de commandement de la mission EUTM Mali entre le général de brigade Christian Riener (Autriche) sortant et le général de brigade Radek Hasala (République tchèque) rentrant à l’hôtel Azalaï Salam à Bamako.

La cérémonie a été présidée par le vice-amiral d’escadre Hervé Bléjean (France), le directeur général de la Capacité Militaire de Planification et de Conduite (CMPC) de l’Union européenne. Parmi les invités de marque figuraient les représentants des Forces Armées Maliennes, notamment le Chef d’Etat-Major Général des Armées du Mali, le général de division Oumar Diarra, l’ambassadeur de l’UE au Mali, Son Excellence Bart Ouvry, le vice-ministre de la Défense nationale de la République Tchèque, Daniel Blazkovec, ou encore le chef du Commandement des Opérations de l’Autriche, le général de division Martin Dorfer, et bien d’autres.

La cérémonie a été ouverte par un hommage aux soldats morts au combat, auquel ont suivi les discours du vice-amiral Bléjean et du général Riener, ainsi que la remise de la Médaille du service de la Politique européenne de sécurité et de défense au général Christian Riener.

Lors de son discours, le vice-amiral Bléjean a souligné l’importance de la mission EUTM Mali. « Vous pouvez compter sur l’entière disponibilité de moi-même et de mes équipes afin de trouver les meilleures solutions techniques, dans le cadre du mandat qui m’est donné par les autorités politiques, pour pouvoir répondre aux besoins des forces armées du Mali. », tels étaient les mots adressés par l’amiral Bléjean aux représentants des FAMa.

Le général Riener a exprimé sa profonde gratitude envers tous les acteurs pour leur coopération en matière de maintien du partenariat et d’atteinte des objectifs fixés ainsi que pour leur engagement pour le Mali. « Durant mon tour de six mois, j’ai mis l’accent sur les besoins des Forces Armées Maliennes et du G5 Sahel.  Je voulais avant tout écouter, dialoguer et partager avec ceux qui nous ont invités. Par la suite, il fut essentiel d’approfondir la coopération avec la MINUSMA, BARKHANE, G5 SAHEL, EUCAP et de multiples autres acteurs pour le soutien aux Forces Armées Maliennes. »

Le transfert d’autorité de la Mission de l’Autriche à la République tchèque et le changement de commandement de l’EUTM Mali qui en découle ont été matérialisés par la remise du drapeau de l’EUTM Mali. Quant à la République tchèque, elle participe à l’EUTM Mali depuis la mise en œuvre de cette mission en 2013. Après une pause de deux ans, elle prend à nouveau les rênes de l’EUTM Mali. Cette fois-ci, la prise de commandement de l’EUTM Mali coïncide, en plus, avec la présidence tchèque du Conseil de l’Union européenne.

Dans le discours qui a clos la cérémonie, le général Hasala, le nouveau commandant de l’EUTM, a remercié le général Riener pour son travail et pour les efforts qu’il a déployés durant son mandat en faveur de la réussite de la Mission. « Au cours de ces neuf années, l’UE a formé plus de 22 000 soldats maliens. L’UE a accompagné les Maliens dans leurs efforts de construire une armée fiable et efficace, capable de faire face à l’ennemi. En ce sens, je crois que le soutien de l’UE aux Maliens a été crucial. Cependant, notre travail n’est pas encore terminé. » a déclaré le général Hasala.

EUTM Mali PAO