EUTM Mali | Le Commandant de l’EUTM Mali remets les prix aux gagnants au premier festival de caricature au Mali : ‘’ensemble dessinons la paix au Mali’
Le Commandant de l’EUTM Mali remets les prix aux gagnants au premier festival de caricature au Mali : ‘’ensemble dessinons la paix au Mali’
EUTM, Mali, premier festival de caricature
18615
post-template-default,single,single-post,postid-18615,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Le Commandant de l’EUTM Mali remets les prix aux gagnants au premier festival de caricature au Mali : ‘’ensemble dessinons la paix au Mali’

Du 14 au 16 septembre, le premier festival de caricature au Mali (FESCAB)  a été organisé à Bamako et avait pour thème ‘’ensemble dessinons la paix au Mali’. Au programme de ce festival, une visite des stands de 20 caricaturistes présélectionnés, des concours entre caricaturistes, un atelier de formation de 20 jeunes dessinateurs, des conférences-débats et des animations étaient prévu. La Belgique a financé ce premier Festival de caricature de Bamako. L’évènement était parrainé par le dessinateur de presse belge Nicolas Vadot, ainsi que par le franco-burkinabé Damien Glez.

Le Commandant de la Force de l’EUTM Mali, le Général de Brigade Bart Laurent, et le Commandant de la Force de la MINUSMA,  le Général Major Jean-Paul Deconinck, ont remis des prix aux gagnants du concours de dessin.

Le langage de la bande dessinée est universel, seule la manière de l’apprécier est différente d’une culture à l’autre. Le respect des droits de l’Homme et une partie essentielle de l’entrainement de l’EUTM Mali. Ça implique aussi le droit  à la liberté d’opinion et d’expression (*). Du personnel qualifié délivre des cours sur les principes d’humanité, de distinction, de proportionnalité et de nécessité militaire aux Forces Armées maliennes.


(*) L’article 19
de la Déclaration universelle des droits de l’Homme : « tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de diffuser au-delà des frontières, les informations et les idées par tous moyens d’expression».

Tags: