EUTM Mali | Le 17 novembre 2017 se concluait le cours de fouille opérationnelle (Operational Search Course) fourni par EUTM Mali
Le 17 novembre 2017 se concluait le cours de fouille opérationnelle (Operational Search Course) fourni par EUTM Mali
EUTM, Mali, cours de fouille opérationnelle, KTC
19157
post-template-default,single,single-post,postid-19157,single-format-video,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Le 17 novembre 2017 se concluait le cours de fouille opérationnelle (Operational Search Course) fourni par EUTM Mali

Le 17 novembre 2017, au  Centre de Formation de Koulikoro (KTC), se concluait le cours de fouille opérationnelle (Operational Search Course) fourni par EUTM Mali.

Cette formation d’une durée de six semaines avait pour objectif de permettre à une section du 26ème Bataillon de Génie, caserné à SEGOU, d’améliorer ses techniques de tir, de réaction au contact,

de premiers soins, de lutte contre les Engins Explosifs Improvisés (EEI ou IED en anglais) et de procédure radio. En parallèle, et une fois encore, le développement des capacités d’instruction des Forces armées maliennes était dans le plan d’action.

Ce cours trouve son origine dans la collaboration entre les Forces Armées Maliennes, l’United Nation Mine Action Service (UNMAS) et EUTM Mali.

Le but final étant pour les FAMa de disposer de troupes formées et spécialisées dans la fouille et la neutralisation d’EEI en grande présence dans le pays.

Ainsi les éléments FAMa ont eu l’occasion de s’entrainer sur de nouvelles techniques leur permettant d’anticiper, de détecter et de réagir à ces explosifs qui font beaucoup de dégâts et de victimes aussi parmi la population dans le centre et le nord du pays.

Ces notions purent ensuite être mises en pratique sur le terrain avec l’appui des entraîneurs de l’EUTM.

En effet, les instructeurs européens ont durant ces 6 semaines mis tout en œuvre afin de transmettre leur savoir par des cours, mais aussi par la mise en œuvre de situations réalistes où les capacités de réaction et de gestion d’incident des FAMa’s ont été mises à l’épreuve.

Cette période fût aussi l’occasion d’un très bon échange entre EUTM Mali et les FAMa ; ces derniers ont pu apporter leur expérience du conflit et de son côté l’EUTM a pu transmettre ses connaissances techniques dans de nombreux domaines.

Cette formation, première du genre n’en sera pas la dernière ! De futures formations de ce type auront lieu et renforceront de surcroit les aptitudes de l’armée malienne dans la lutte contre les EEI.

Tags: