EUTM Mali | CINQUIEME COURS DE LA FORCE CONJOINTE G5 SAHEL ORGANISÉ A L'ÉCOLE DE MAINTIEN DE LA PAIX
CINQUIEME COURS DE LA FORCE CONJOINTE G5 SAHEL ORGANISÉ A L'ÉCOLE DE MAINTIEN DE LA PAIX
EUTM, Mali, EUTMali, European Union, FAMa, MaAF, EMP
19801
post-template-default,single,single-post,postid-19801,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

V COURS DE LA FORCE CONJOINTE G5 SAHEL ORGANISÉ A L’ÉCOLE DE MAINTIEN DE LA PAIX

Dans le cadre des activités réalisées par l’EUTM Mali au profit de la Force Conjointe G5 SAHEL (FCG5 Sahel) le cinquième cours adressé aux officiers d’Etat-Major a été réalisé.  Le cours intitulé « Rappel des techniques d’Etat-Major pour les PC tactiques de la Force  Conjointe G5 Sahel » a eu lieu à l’Ecole de Maintien de la Paix (EMP) à Bamako ente le 12 et le 23 mars.

Pendant deux semaines, 26 formateurs provenant de l’EUTM Mali, Forces Armées maliennes (FAMa), EMP, FCG5 Sahel (formée par Mauritanie, Niger, Tchad, et la Burkina Faso)  et de l’élément français au Sénégal (EFS), ont travaillé ensemble avec 30 officiers des cinq pays du G5 Sahel, appartenant aux bataillons et aux PCs de Fuseau de la Force Conjointe, ainsi que des instructeurs de l’Ecole de Maintien de la Paix qui ont suivi aussi cette formation. Pendant la formation les stagiaires ont pu revoir les procédures pour la planification et la conduite des opérations.

La première semaine du cours a été centrée sur des sessions théoriques, concernant le contexte sécuritaire de la région du Sahel, l’environnement opérationnel, les aspects juridiques des opérations militaires et l’organisation et taches des éléments qui composent un Poste de Commandement.

Toutes les connaissances théoriques ont été mises en pratique pendant la deuxième semaine dans le cadre d’un exercice qui a mené aux instructeurs et stagiaires à approfondir dans la complexité des opérations militaires actuelles. L’exercice a été très positif. Il a obligé à produire des ordres d’Operations dans un temps limité en même temps qu’on a fait face aux incidents ce qui permit le travail coordonné de toutes les cellules des postes de commandement organisés.

Ce cours très fructueux, a culminé le 23 mars 2018 avec une cérémonie de clôture à l’EMP. Pendant la cérémonie de clôture, coprésidée par le commandant de la mission EUTM Mali le général de brigade Enrique Millán et le Colonel Issa Coulibaly Directeur General par intérim de l’EMP.